Proprio trop gourmand.

Lundi, 16 juillet 2012



Par Michel Harnois

Action Logement Lanaudière réclame l’établissement d’un registre des loyers à la régie du Logement. Ce registre permettrait de rendre public les coûts des loyers pour l’ensemble du parc immobilier québécois et ainsi éviter les hausses abusives.
Pierre Hugues Sylvestre agent de développement chez Action Logement Lanaudière indique qu’encore cette année certains propriétaire abusent du système.
Monsieur Sylvestre rappelle qu’il n’est pas trop tard pour contester son augmentation si le propriétaire a omis d’indiquer sur le bail le montant du loyer que payait le locataire précédent.

Dans cette situation, Les locataires qui se considèrent floué ont jusqu’à deux mois après le début du bail pour demander une révision de prix.



AUTRES NOUVELLES


Toutes les nouvelles >>



Marie-Josée Demers

lundi, 18 juillet 2016

Geneviève De Sousa

mardi, 12 juillet 2016

Sylvain Morin

dimanche, 3 juillet 2016