Lanaudière, chef de file pour les infirmières en première ligne mais seulement 19% de la relève travaille à temps complet

Lundi, 13 novembre 2017


La région de Lanaudière est l'une des chefs de file en matière d'infirmières de première ligne alors que 24% de son effectif travaille en première ligne, un domaine qui permet aux infirmières le besoin de la personne et d'y répondre directement, sans étape préalable.

Les plus récentes données de l'Ordre des infirmières et infirmiers montrent que, parmi la relève infirmière lanaudoise, seulement 19% des nouvelles infirmières disposaient d'un emploi à temps plein. Qui plus est, le taux d'emploi à temps complet pour l'ensemble du Québec a perdu 2 points de pourcentage.

Autre donnée qui suscite l'attention de la présidente de l'OIIQ, Lucie Tremblay: la région de Lanaudière conserve l'un des taux d'infirmières les plus bas par 1000 habitants, avec 5,3 alors que la moyenne provinciale est 8,4. La proximité de Montréal pour recevoir les soins, chez les usagers, pourrait expliquer en partie cette donne.

Mme Tremblay rappelle toutefois que la région fait des gains et qu'elle est confiante en ce qui a trait à l'intégration et la formation des super infirmières sur 7 ans, grâce à un investissement supplémentaire de 25 M$ du provincial qui sera octroyé aux universités.



AUTRES NOUVELLES


Toutes les nouvelles >>



Marie-Josée Demers

lundi, 20 novembre 2017

Geneviève De Sousa

mardi, 7 novembre 2017

Sylvain Morin

mardi, 14 novembre 2017

Ghislain Demers

jeudi, 23 novembre 2017