Des kilomètres, ça se mange !

lundi, 28 janvier 2019


Ahhh ! Comme la neige a neigé ! Et j'espère qu'elle neigera encore !


Je sais, c'est pas très original comme début mais j'ai ajouté mon grain de sel (ou de neige).

Bon, tel que mentionné dans notre dernier rendez-vous, je prends le temps de vous écrire sur une passion que j'ai depuis quelques années. Le VTT ! Mon but ici n'est pas de vous convaincre de faire cette activité, mais de vous en parler tout simplement.

Saviez-vous que la région de Lanaudière possède plus de 1000 km de sentiers balisés ? De découvrir nos belles régions d'un autre angle, c'est l'idéal ! Des sentiers en forêts, à travers les champs, en partie sur les routes et certains cours d'eau, si vous pratiquez ce sport, vous savez de quelle beauté je parle.

Au printemps dernier, je me suis acheté un quad, et depuis si je le pouvais je partirais à l'aventure tous les jours ! Les samedis d'hiver quand Dame Nature veut bien nous laisser profiter de sa beauté, ne me cherchez pas, je suis dans les sentiers.  On part tôt le matin pour ne revenir qu'à la noirceur. -15, -25, -30 et même -38 degrés ça ne me fait pas peur ! On s'habille. Même que je dirais que plus il fait froid, plus les sentiers sont beaux et déserts. Entre amis, en petits groupes ou en plus gros, souvent nous partons en randonnée sans trop savoir où l'on va.  Par exemple, lors de ma dernière sortie, -19 au thermomètre, 9h35 le matin j'embarque sur ma monture et je pars de St-Félix-de-Valois vers St-Barthélemy pour y rejoindre un ami. Notre but; aller dîner à Berthierville et revenir.  Nous avons bien dîné à Berthierville, mais nous avons aussi mangé 210.9 km de sentiers au total de la journée.  St-Félix-de-Valois, St-Norbert, St-Cuthbert, St-Barthélemy, Berthierville, Lanoraie, St-Sulpice, L'Assomption et pour revenir, le même trajet ! 

Ce qu'il y a de beau dans cette pratique d'activité c'est qu'entre quadistes, il y a une forme d'amitié qui ne s'explique pas.  Quand on arrive dans un relais pour se réchauffer, tout le monde se parle, on parle de nos machines, des sentiers, des régions d'où nous venons, j'ai même vu des gens s'échanger leur numéro de téléphone ! Oui oui ça se peut encore ça en 2019 malgré Facebook et Instagram. La sortie suivante est toujours aussi agréable parce qu'on va rouler avec du nouveau monde, des nouveaux amis, et ça recommence par la suite. 

Bien entendu, en sentier il existe comme sur le réseau routier des lois, des panneaux de signalisation, nul ne peut aller ou il veut.  Vous possédez un autoquad ou un motoquad, les nouveaux mots conseillés par l'Office de la langue française pour désigner les VTT ou le terme "quatre roues" ou "side by side" ou "côte à côte". Vous devez aussi vous procurer un droit de passage pour circuler dans les sentiers balisés, en vente souvent dans beaucoup de dépanneurs et de concessionnaires de ce genre de véhicules.

Moi, quand je sors me promener, mes pensées prennent congé, ça me libère l'esprit, je ne pense à rien d'autre qu'à rester dans le sentier et admirer les secrets de la nature. Bref, ça me fait du bien, autant socialement que mentalement.  Physiquement, et bien je dirais que c'est autre chose hihi ! Mais ça vaut les maux !  

Bien équipés, avec un bon casque avec visière chauffante, bons vêtements chauds, et même un appareil photo, si jamais vous voulez pratiquer cette activité, vous serez conquis ! Je vous le promets ! À bientôt en sentiers peut-être ?





PHOTOS EN LIEN AVEC CET ARTICLE

M 103.5 FM
M 103.5 FM


COMMENTAIRES


- Il n'y a présentement aucun commentaire sur cet article -


Votre commentaire:


Votre adresse courriel: Votre nom:

Code de protection:





AUTRES ARTICLES


Tous les articles du blogue de Ghislain Demers >>



Marie-Josée Demers

lundi, 12 août 2019

Geneviève De Sousa

vendredi, 9 août 2019

Sylvain Morin

lundi, 12 août 2019

Ghislain Demers

dimanche, 4 août 2019