De père en flic 2!

lundi, 24 juillet 2017


C'est le temps des vacances!!!


Pas pour tout l'monde, mais pour bien du monde!


Du temps pour jouer dehors, voyager, relaxer...profiter des terrasses, des festivals, des campings et de tout le reste!


Du temps pour faire la grasse matinée. Pour se coucher tard.


Du temps aussi pour se lever tôt et partir à l'aventure.


Passer du temps en famille, en amoureux, entre amis, seul...L'important c'est de savourer le moment!  


Si vous avez un p'tit 2 heures de libre, je vous conseille le cinéma!


Pourquoi pas De père en flic 2 au cinéma RGFM à Joliette?!


Je viens de le voir et je vous le suggère fortement!


Je vous le suggère parce que vous allez rire, et que ça fait du bien de rire!


Parce que Michel Côté nous prouve encore une fois qu'il est un acteur phénoménal, à la fois comique et touchant.


Parce que Louis-José Houde est toujours drôle: Sur scène, en entrevue, au cinéma, dans un gala, partout, toujours, tout le temps drôle!


Parce que Karine Vanasse est, elle aussi, excellente! Et Julie Le Breton aussi. Et Patrice Robitaille aussi.


Je vous suggère d'aller voir De père en flic 2 pour les nombreux caméos tout aussi surprenants les uns que les autres.


Parce que les bancs du Cinéma RGFM sont très confortables.


Parce que ça finit bien.


Parce que le cinéma en salle, c'est autre chose. C'est plus gros, c'est plus fort.


Parce que les bandes-annonces des films à venir vont vous redonner le goût d'y retourner.


Allez voir De père en flic 2, ne serait-ce que pour voir la demande en mariage que le personnage de Louis-José Houde fait au personnage de Karine Vanasse.


Bon cinéma!


Sylvain Morin


 


 


  


 


 





COMMENTAIRES


- Il n'y a présentement aucun commentaire sur cet article -


Votre commentaire:


Votre adresse courriel: Votre nom:

Code de protection:




AUTRES ARTICLES


Tous les articles du blogue de Sylvain Morin >>



Marie-Josée Demers

lundi, 16 octobre 2017

Geneviève De Sousa

mardi, 10 octobre 2017

Sylvain Morin

lundi, 16 octobre 2017

Ghislain Demers

lundi, 9 octobre 2017