Mon drôle de voyage…

vendredi, 9 août 2019


Vous avez passé de belles vacances ? Moi, oui. Je crois… J’ai fait un drôle de voyage. J’avais envie de vous le partager et de connaître vos histoires. 
19 juillet : Direction Cuba pendant une semaine avec toute la famille ! Mes parents, ma sœur et son chum avec leurs enfants, sans oublier mon petit coco de 2 ans et demi et mon grand coco qui s’avère être mon amoureux.

Le vol décolle à 17h40. Premièrement, le vol a du retard pour une raison que l’on ignore. Finalement, on embarque dans l’appareil. Nous sommes les prochains pour le décollage. On embarque sur la piste principale. Enfin ! À nous les vacances !! Mon garçon est tout excité !  Il ne sait pas ce que c’est, lui, voler ! Mais voilà que l’avion ne prend pas de vitesse… On retourne plutôt  au point de départ. Personne ne comprend. Une demie heure plus tard, on comprend qu’il y a un soûlon à bord. La police doit venir le chercher. Elle n’arrive pas.

Nous voilà assis dans l’avion depuis plus d’une heure. Ils viennent enfin débarquer le sympathique jeune homme aux cheveux tressés. Le problème maintenant est qu’ils doivent retrouver ses valises… Il en a quatre. Pas une, deux ou trois… quatre ! Ils finissent enfin pas trouver les dites-valises. Et là, les préposés aux valises se regardent. Nos valises sont toujours à l’extérieur et personne ne les replace dans l’appareil… Mais POURQUOI ?! Personne ne sait. Même pas les agents de bord. 

Plus de deux heures dans l’avion avec un enfant de 2 ans qui me demande si on est dans les airs… Non, Eli, nous ne sommes pas dans les airs….  On finit par savoir que Holguín ne nous donne pas l’autorisation de décoller. Nous allons arriver après le couvre-feu. Il y a des travaux en ce moment la nuit… On débarque tous de l’avion. On passe les douanes (Parce que oui, ils nous ont demandé d’ou l’on revenait… DE L’AVION !!!). On va chercher nos valises et là, confusion totale. Personne ne sait où aller ou quoi faire. 

On nous indique enfin de nous rendre à un bureau. Nous serons éclairés. Il est 22 heures. Nous sommes épuisés et affamés. J’ai un enfant de 2 ans… Juste au cas où vous ayez oublié. On nous amène dans un hôtel en plein cœur du centre-ville de Montréal. Il y a des hôtels tout près… Ils sont peut-être tous pleins… On arrive à 23 heures. On mange une bouchée. On se couche à minuit pour se réveiller à 4 heures pour reprendre l’avion le lendemain matin. Avion qui a décollé une heure en retard, sans raison apparente. 

Arrivés à Cuba, les chambres ne sont pas prêtes… Je croyais que l’on devait arriver la veille ? Je suis trop fatiguée pour réfléchir. 

Ce fût somme toute un beau voyage ! Excepté pour le coffre-fort de ma sœur qui ne voulait plus ouvrir avec les passeports à l’intérieur. Ils ont fini par le driller… Et le gars saoul tressé du début de mon histoire qui s’est pointé à notre hôtel. Évidemment, tout le monde voulait lui faire sa fête… Ah oui, il y a aussi un gars saoul d’une quarantaine d’années qui a fait des avances à une jeune fille de 15 ans dans notre groupe. Oh ! J’allais oublier, une fois à Dorval, pas de valise pour mon beau-frère. Hop ! Disparues dans l’univers…
  
Mais voilà, au moins j’étais avec des gens supers ! Mention spéciale à mon gars qui a fait sans comme un champion sans ne jamais pleurer. Il aurait pu tsé… Moi, j’ai pleuré… Haha !

Et vous, vos vacances ? 





COMMENTAIRES


Ginette Goyette |
Ouf qu’elles vacances heureusement que votre petit a resté bien sage,c’est vrai qu’a cet âge là il n’a pas les mêmes sourcils que nous.Pour nous qui sommes à la retraite,on a des vacances à l’année.Deux mois au Mexique cet hiver.Un mois en France (juin passé)des amis nous ont hébergé et ils viennent au Québec tout le mois de Sept.A ce stade de notre vie,tout ce que l’on demande c’est la santé.On t’en souhaite une Bonne ainsi qu’a Toute ta famille.xxxx
mercredi, 14 août 2019

bernard breton |
hihi pas de Cuba en période esti val lait mieu visiter le Bas du vieu du fleuve! ;-)!
mercredi, 14 août 2019

Votre commentaire:


Votre adresse courriel: Votre nom:

Code de protection:





AUTRES ARTICLES


Tous les articles du blogue de Geneviève De Sousa >>



Marie-Josée Demers

lundi, 12 août 2019

Geneviève De Sousa

vendredi, 9 août 2019

Sylvain Morin

lundi, 12 août 2019

Ghislain Demers

dimanche, 4 août 2019