Trisomie 21

vendredi, 22 mars 2019


Le 21 mars dernier était la journée de la Trisomie 21. Certaines personnes ont décidé de porter des chaussettes dépareillées afin de démontrer que même si l'on est différent, on peut avancer quand même. Ce geste de solidarité m'a fait chaud au cœur. 


Mais ce qui m'a le plus touché, c'est cette vidéo. Ami-Télé a demandé à de jeunes adultes trisomiques ce que ça leur faisait de savoir que certains parents ne voulaient pas d'un enfant trisomique.

Leurs réponses sont honnêtes, belles et pleines de candeur. 

Bon visionnement ! 





COMMENTAIRES


- Il n'y a présentement aucun commentaire sur cet article -


Votre commentaire:


Votre adresse courriel: Votre nom:

Code de protection:





AUTRES ARTICLES


Tous les articles du blogue de Geneviève De Sousa >>



Marie-Josée Demers

mercredi, 24 avril 2019

Geneviève De Sousa

mercredi, 17 avril 2019

Sylvain Morin

jeudi, 25 avril 2019

Ghislain Demers

lundi, 8 avril 2019